Yachts modélisme

Yachts modélisme

WT35 ossature de la coque

Préparation des pièces

Après avoir découpé chacun des gabarits papiers correspondants aux divers couples et à la quille, je les colles un à un sur mes plaques de contre plaqué suivant les épaisseurs requises. La quille dont je vais doubler l'épaisseur sera reproduite une seconde fois à partir de la première pièce.

ATTENTION, la découpe de dans le CTP 3 mm demande de la patience car pour obtenir un bon état de surface à l'envers de la coupe il faut laisser la lame "manger" à son rythme le bois sans quoi le chant découpé sera plus déchiqueté que scié.

Le découpage prend du temps, il faut prendre soin d'évider chaque petit carré de passage de baguette 4x4 disposé tout autour des couples, 12 au total sur chacun d'eux! De plus certains couples sont ajourés. Pour ce faire on perce un trou au plus prés d'un bord, et, en démontant le dessus de la fixation de la lame de la scie à chantourner, on l'enfile au traers du trou puis on découpe.

Préparation du plan de travail

Avant de commencer, nos assemblages il faut préparer notre plan de travail. Il faut choisir une plancher relativement rigide et bien plane, de dimensions légèrements supérieures au modèle finie. Dessus on trace un axe longitudinale puis on y reporte perpendiculairement la position de chaque couple

Fixation de couples sur les tasseaux

Dans un premier temps, la construction va se faire quille en l'air. Pour débuter on scie autant de tasseaux que de couples, de longueur un peu supérieur. Les couples sont pourvus de jambette qui vont nous garantir la position voulue par rapport à la ligne de flottaison de chacun d'eux. C'est par ces extrémitées que nous les vissons sur les tasseaux.

Ensuite on les fixe sur le plan de travail au droit de chaque perpendiculaire correspondant au couple.

Pose de la quille et des divers baguettes de renforts

On colle déjà la quille en faisant bien attention à ce quelle reste bien droite. La quille doit bien reposée au fond de chaque encoche sans forcer. On colle, alors une à une les baguettes du fond, une à droite, une à gauche, une à droite, une à gauche, puis les baguettes des flancs.

 A ce stade on obtient déjà une ossature bien rigide prête à recevoir les planches de fond de coque puis celles des flancs.

  



26/10/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 330 autres membres